+33 (0)1 84 800 400

Lifting cuisses Lille : chirurgie esthétique des cuisses

Qu’est-ce que le lifting cuisses Lille ?

Le lifting cuisses Lille est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer l’excédent de peau sur les parties internes des cuisses. Elle est souvent précédée par une opération de liposuccion qui vise à éliminer les cellules graisseuses dans ces zones via une lipoaspiration. Dans la plupart des cas, cette dernière laisse un excès de peau qui se rétracte généralement avec le temps, mais parfois la rétraction n’a pas lieu et c’est pour cela qu’un lifting des cuisses est nécessaire pour traiter ce problème.

lifting cuisses Lille

Cependant, l’excès de peau ne vient pas forcément d’une opération de liposuccion. Dans certaines situations, la grossesse ou une importante perte de poids ou encore l’âge, peuvent être les causes pour ce relâchement de la peau.

Cet aspect de rides ou de vagues sur les cuisses peut être la cause d’une gêne au niveau esthétique et fonctionnel. En effet, elle peut être la source d’irritation cutanées et de sensations inconfortables lors des mouvements. Sans oublier l’air inesthétique que ça donne.

Prix d’un lifting cuisses Lille ?

Le prix d’un lifting cuisses à Lille varie principalement selon le choix de la clinique, de l’expertise du chirurgien, de l’anesthésie ou encore de la situation du patient. L’opération en elle-même, dans son approche, peut être un facteur qui influence le coût. La méthode utilisée ou encore si elle est accompagnée d’une lipoaspiration ou autre.

Le prix final sera fixé après les consultations qui vont avoir lieu avec le chirurgien et l’anesthésiste.

La procédure du lifting cuisses Lille ?

Avant toute intervention de chirurgie esthétique, il est très important de vérifier l’éligibilité du candidat à recevoir l’opération. Pour cela, une consultation avec le docteur est recommandée lors de laquelle il peut demander au patient une série d’examens et d’analyses pour lui permettre de savoir s’il y a des antécédents médicaux.

Ensuite, le docteur aura une discussion avec le patient pour parler des détails de l’opération. Le type d’anesthésie, la position ainsi que la forme de la cicatrice. Il fera un diagnostic du type de la peau à traiter. Cela pour lui permettre d’obtenir le résultat optimal en prenant en considération le besoin du patient et la situation.

L’opération peut durer jusqu’à trois heures et se passe sous anesthésie générale. Le type d’anesthésie est discuté avec l’anesthésiste lors d’une consultation.

Lors de l’intervention, le chirurgien trace les zones de la peau à traiter à l’aide d’un marqueur spéciale. S’il y a besoin d’une lipoaspiration, il procède à l’insertion d’une canule sous-cutanée pour ramollir et retirer les amas graisseux.

Suite à cette procédure, il réalise une incision verticale dans le cas où il y a un excédant de peau important. Cette incision traverse la majeure partie de la cuisse interne verticalement et la longueur varie selon l’excès de peau à éliminer.

Dans le cas où les zones à traiter présentent une quantité de peau moyenne, le chirurgien peut opter à la réalisation d’une incision horizontale. Ce cas est généralement réalisé lorsque l’excès cutané est concentré en haut des cuisses. L’incision traverse le sillon des cuisses, depuis l’aine jusqu’au fessier.

Si besoin, il peut y avoir un mélange des deux techniques pour maximiser l’effet des zones à traiter.

chirurgie cuisses Lille

Ensuite, le chirurgien procède à redraper la peau en direction de la partie interne supérieure. Et après avoir retirée la peau excédentaire, il réalise la fermeture des incisions en les camouflant dans les plis naturels de l’aine et des fessiers.

Le chirurgien réalise généralement les incisions d’une façon à ce que la cicatrice soit dissimulée et minimiser sa visibilité.

À quoi s’attendre après la chirurgie des cuisses à Lille ?

Après un lifting cuisses Lille, il faut prévoir quelques semaines pour remarquer une diminution des inconforts reliée à l’opération. Bien qu’ils ne soient pas très intenses, les antalgiques aident à diminuer les douleurs et faciliter le rétablissement.

Les activités physiques sont limitées et accompagnées de gênes s’il y a des mouvements assez intenses. Il faut néanmoins éviter de trop bouger pour éviter les complications telles que les phlébites ou encore les douleurs au niveau des cicatrices.

Il faut aussi penser à prendre soin des cicatrices d’une façon répétée et quotidienne. Les œdèmes et ecchymoses vont s’estomper dans quelques semaines.

 

DMCA.com Protection Status