devis@lillechirurgiesthetique.com 0033 (0)1 76 45 02 45 / 00 216 71 960 875 / 00 216 29 802 383 / 00 216 29 902 917

Chirurgie & Médecine Esthétique

Tarifs Tout Compris, Prix Pas Cher en Tunisie !
28
Juin

Le cancer du sein n’est plus la fin de la féminité !

Le cancer du sein est le plus fréquent chez les femmes. La fréquence de cette maladie est toujours en hausse. Indépendamment de leur âge, toutes les femmes sont appelées à faire le dépistage régulier. Le dépistage organisé permet de détecter la maladie à un stade précoce et ainsi le taux de survie est élevé.

Les femmes qui ont des antécédents familiaux présentent un risque plus élevé à développer un cancer du sein, elles doivent réaliser un soin spécifique. Le cancer n’est plus une fatalité. Le développement de la médecine et de la chirurgie réparatrice permet aux femmes aujourd’hui d’avoir un nouveau sein après une chirurgie non conservatrice ou encore mastectomie.

Qu’est-ce la chirurgie non conservatrice ?

La chirurgie non conservatrice du sein, appelée encore mastectomie ou chirurgie radicale du sein est l’ablation de la glande mammaire, de l’aréole et du mamelon. La mastectomie classique est l’enlèvement d’un maximum de peau ainsi que la plaque aréolo-mamelonnaire.

La chirurgie réparatrice ou encore la reconstruction mammaire a pour but de redonner une forme, un volume et symétriser le sein collatéral.

Tandis que des femmes cherchent à subir une chirurgie esthétique  pour relever la poitrine retombante, d’autres souhaitent seulement récupérer un sein perdu après une mastectomie.

Aujourd’hui, la reconstruction mammaire est une partie intégrante dans la prise en charge du cancer du sein.

Quelles sont les motivations d’une reconstruction mammaire ?

Aujourd’hui, beaucoup de femmes font recours à la reconstruction mammaire pour différentes causes qui sont principalement :

  • Le souhait de combler la perte du sein
  • L’envie d’être bien dans sa peau, de se sentir encore désirable.
  • L’éventualité d’oublier le cancer et ses conséquences.
  • Le désir d’éviter à porter la prothèse mammaire externe.

Quelles sont les différents types de reconstruction mammaire ?

Parfois, la reconstruction mammaire se fait en même temps que la chirurgie du cancer. Il s’agit d’une reconstruction immédiate. Dans la plupart des cas, la reconstruction est réalisée après la fin des traitements. On parle dans ce cas d’une reconstruction différée.

Il existe deux principales méthodes de reconstruction mammaire, on distingue :

  • Reconstruction mammaire par prothèse interne (implant mammaire) :

C’est la méthode la plus simple et la plus rapide qui ne rajoute pas de cicatrices. Elle a pour but de reconstituer le volume et les contours du sein par la mise en place d’une prothèse interne au-dessous du muscle pectoral.

  • Reconstruction mammaire par lambeau :

C’est une technique de reconstruction autologue qui utilise les propres tissus de la patiente (peau, graisse, muscle). Cette technique est toujours satisfaisante mais elle est plus longue et plus complexe que la pose d’un implant mammaire.

Chaque cancer est particulier. Le choix de la reconstruction (immédiate ou différée, par implant ou par lambeau) est personnalisé, il diffère d’une patiente à l’autre.

 

Leave a Reply

dix + six =